Sélectionner une page

Les forêts

la forêt de lembeye

Futaie de chêne à Lembeye, à améliorer à l’aide d’une coupe d’amélioration

Le projet du Plan Pluriannuel Régional de Développement Forestier (PPRDF) est mis en œuvre sur le canton de Lembeye, car la forêt privée à besoin d’être gérée et développée.

En effet sur le canton nous avons :

  • Peu de culture forestière de la part des propriétaires.
  • Un morcellement parcellaire important, avec une moyenne de 2,2 ha de forêt détenue par propriétaire.
  • Un manque de gestion forestière.
  • Une sous exploitation.

Les objectifs du PPRDF sont alors de :

  • Ré insuffler aux propriétaires forestiers privés le goût de la sylviculture et le besoin d’une gestion forestière afin qu’ils puissent eux-même gérer leurs forêts.
  • Proposer des actions de gestions forestières adaptées : améliorer la qualité des bois, couper le bois qui a besoin d’être coupé et travailler également sur la pérennisation de la ressource. Ces actions seront regroupées dans le but de diminuer le coût des chantiers pour les propriétaires mais également d’augmenter les volumes de bois mobilisés dans le but d’intéresser les acheteurs et donc d’augmenter le prix de vente.
  • Intégrer les espaces forestiers dans la politique de gestion durable grâce à un document appelé le Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles. Ce document qui sera remis aux adhérents du projet va leur permettre de bénéficier d’aides, de la part du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques et du Conseil Régional Aquitaine, pour certaines opérations menées dans les forêts.
  • Respecter les espèces et les écosystèmes remarquables.
  • Prendre en compte le rôle social de la forêt.

Mise en Oeuvre :

Elle est assurée par IDIART Charlotte, recrutée par le Centre Régional des Propriétés Forestières (CRPF). Ce dernier est un établissement public à caractère administratif dont la compétence dans le domaine de l’aménagement du territoire a été confirmée dans la loi forestière de juillet 2001. Elle est conduite en relation avec les acteurs de la production forestière : organismes départementaux de la forêt privée, administrations forestières, exploitants forestiers scieurs, experts forestiers, coopératives, entrepreneurs de travaux forestiers… Mais cette opération est également conduite grâce à la collaboration des collectivités, communauté de communes.

Les actions réalisées passent par quatre phases :

Phase 1 : Étude

Il s’agit de déterminer la carte d’identité du massif dont les limites ont été établies avec les acteurs locaux. Ceci consiste a :

  • Analyser le contexte socio-économique du canton : Données statistiques, analyse de la filière-bois locale, des autres ressources de la forêt, du tourisme et de la fréquentation.
  • Analyser et cartographier les données relatives à la forêt et à son environnement : Peuplements forestiers, accès, hydrographie, voirie, vignes, agriculture, élevages, potentialités forestières, zonage particuliers (Natura 2000 avec les pelouses sèches à orchidées) mais également le patrimoine bâti (château), aménagements cynégétiques et piscicoles…
  • Analyser les données relatives aux propriétaires du massif : A l’aide du cadastre, identification des propriétaires, de leur nombre, de la surface moyenne possédée…
Jeune peuplement de frêne à Lembeye, à éclaircir pour obtenir du bois d'oeuvre

Jeune peuplement de frêne à Lembeye, à éclaircir pour obtenir du bois d’œuvre

Des premières propositions de gestion sont alors effectuées, sur les secteurs forestièrement représentatifs et intéressants. L’étude de ses secteurs vont permettre de définir les sites pilotes (plusieurs centaines d’hectares), sur lesquels vont se concentrer les opérations.

Phase 2 : Animation

  • Contact par courrier avec tous les propriétaires, quelle que soit la surface possédée
  • Présentation de la démarche et des résultats de l’étude à tous les acteurs locaux, dont les propriétaires, par l’organisation de réunions publiques (en mairie par exemple).

Phase 3 : Propositions d’actions

  • Lancement de la phase d’animation avec les propriétaires par la rédaction de fiche diagnostics décrivant les différents types de peuplements et les actions à mener durant les prochaines années. Ceci est complété par des journées techniques de formation portant sur les phases essentielles de la sylviculture et des débouchés du bois.

Phase 4 : Accompagnement des réalisations

  • Incitation à la gestion du massif en favorisant le regroupement des propriétaires : création d’une Association Syndicale Libre ou Autorisée.
  • Regroupement des chantiers par type d’opération.
  • Appels d’offre réalisés par l’association pour le choix du maître d’œuvre (experts, consultants, coopératives). Ce dernier a pour rôle de fixer formellement les objectifs du produit à réaliser en matière de « coût délai performance ».
  • Réalisation des actions par les prestataires de services (exploitant forestier, entrepreneurs de travaux forestiers, coopératives…)
  • Suivi, contrôle et réception des chantiers en présence de l’animatrice du CRPF.
Fiche de description d'un peuplement à la suite d'un diagnostic

Fiche de description d’un peuplement à la suite d’un diagnostic

Les différentes avancées du projet vous seront communiquées grâce à cette rubrique forêt. Pour plus d’informations vous pouvez me contacter par mail : p.pere@crpfaquitaine.fr ou par téléphone au : 06 74 27 54 97. Vous pouvez également venir me rencontrer à mon bureau qui est basé à la communauté des communes du canton de Lembeye (permanence le lundi matin, au 3e étage de la Communauté des Communes de Lembeye).